Certaines croyances à propos de la richesse sont répétées tellement souvent qu’on en vient à les prendre pour de… l’argent comptant.

Avec un peu de recul, il est pourtant évident que bon nombre de ces croyances sont erronées et basées sur des idées négatives qui peuvent nuire à notre bien-être financier. Voici 4 idées préconçues par rapport à l’argent que vous pouvez oublier dès maintenant!  

1. L’argent ne fait pas le bonheur 

Il est vrai que l’argent ne fait pas le bonheur, mais il serait faux d’impliquer qu’il rend malheureux. L’argent peut répondre à vos besoins de base, en vous permettant de payer pour un logement et de la nourriture, ainsi que vous procurer un sentiment de sécurité en vous offrant, par exemple, la possibilité d’avoir un plan de retraite solide, des bonnes protections d’assurance, l’absence de dettes, un coussin financier en cas d’urgence, etc. De plus, si l’argent ne fait pas le bonheur, il vous permet certainement de vous concentrer avec plus d’aisance sur ce qui vous rend heureux!

2. Il vaut mieux être heureux que riche  

Cette expression s’inscrit dans la même logique que « L’argent ne fait pas le bonheur » puisqu’elle implique qu’il faudrait choisir entre le bonheur ou la richesse, ce qui est un faux dilemme. Dans la réalité, vous pouvez être riche et heureux, riche et malheureux, pauvre et heureux ou encore pauvre et malheureux! Rejeter la richesse par crainte qu’elle affecte votre bonheur est tout simplement contreproductif. 

 3. L’argent est la racine de tous les maux  

Dire que l’argent, ou l’amour de l’argent, est à la base de tous les fléaux du monde est faux puisque tout dépend de ce qu’on en fait. Bien sûr, l’argent peut être utilisé de façon odieuse, mais la richesse peut aussi servir à créer de grandes choses. Dans tous les cas, il faut se rappeler que l’argent n’est qu’un outil pouvant être utilisé à des fins positives comme négatives : ce n’est pas la valeur que vous donnez à l’argent qui importe, mais plutôt l’utilisation que vous en faites en fonction de vos valeurs personnelles!

 4. L’argent ne pousse pas dans les arbres  

Bien que cette expression soit – hélas! – bien réelle, c’est l’idée un peu fataliste derrière que nous déplorons  : ce n’est pas parce que l’argent ne pousse pas naturellement dans les arbres que vous ne pouvez pas en trouver facilement en faisant quelques changements à vos habitudes. Trop souvent, on oublie que la richesse d’une personne se calcule surtout dans l’écart entre ses revenus et ses dépenses, peu importe son salaire. Et cet écart peut être augmenté de deux façons : en dépensant moins ou en gagnant plus. Il suffit de réviser régulièrement son budget!

Pour des conseils personnalisés et des plans d’épargne avantageux, consultez dès maintenant votre conseiller de la Caisse Desjardins du Centre-nord de Montréal. 


Liens utiles :