Profiter de l’âge d’or à deux, c’est précieux. Et ça se planifie! 

En amour comme en finances, les défis sont nombreux, mais peuvent être très enrichissants! L’argent et l’amour font bon ménage, à condition d’avoir une communication basée la franchise, l’ouverture d’esprit et le respect de l’autre. Voici quelques trucs pour vous accompagner dans la gestion de votre vie financière en couple. 

Avant d’établir un budget à deux  

  • Comparez vos habitudes, vos buts et vos désirs en essayant de ne pas juger ceux de l’autre comme étant ni « bons » ni « mauvais ». L’important, ici, est d’être honnête afin d’éviter toute mésentente ou mauvaise surprise qui pourrait causer du stress financier à votre couple à long terme. 
  • Déterminez les dépenses récurrentes de votre ménage (loyer ou hypothèque, paiements mensuels, dettes, épicerie et autres besoins de base) et déterminez combien d’argent chacun de vous est confortable d’allouer à chaque catégorie de dépenses. 
  • L’important est de prioriser vos besoins d’abord, vos désirs ensuite. Vous devez également déterminer, à deux, les dépenses que vous considérez comme étant nécessaires ou superflues. Il est aussi important de trouver un terrain d’entente par rapport à la gestion des dettes qui sera équitable pour les deux. 
  • Discutez de vos objectifs à long terme et déterminez, ensemble, à quel moment vous aimeriez réaliser vos projets de vie commune : mariage, achat d’une maison, enfants, voyages, retraite, etc. Les choix que vous ferez auront certainement des impacts sur la situation financière de votre couple. 

Choisir le type de budget de couple qui vous convient le mieux 

  • Finances combinées  À peu près tous les revenus et dépenses sont mis en commun, souvent dans un compte conjoint. Pour que ce type de budget fonctionne, votre couple doit avoir des priorités financières similaires et une très bonne confiance. Il est toutefois important que chaque conjoint conserve un compte personnel ainsi qu’une autonomie financière pour éviter les désaccords sur les petites dépenses personnelles. Sans oublier que, si par malheur il arrive un décès, les comptes conjoints sont gelés pendant le règlement de la succession.
  • Finances divisées : Dans cette approche, chaque conjoint a son compte et les dépenses communes sont divisées en parts égales entre les deux conjoints, sans égard à la situation financière de chacun. C’est une façon de faire qui partage les dépenses de façon égale, mais qui peut être moins équitable puisque le conjoint ayant le plus faible revenu sera désavantagé. 
  • Au prorata  : Dans cette approche, les dépenses communes sont assumées par chaque conjoint proportionnellement à leur revenu. De cette façon, si un conjoint gagne 60 % du revenu familial, il assume 60 % des dépenses communes. C’est une méthode qui peut être très efficace et équitable, à moins que l’un des deux conjoints ait des revenus beaucoup plus importants que l’autre.

À vous de discuter de ce qui conviendra le mieux à votre couple! N’oubliez pas que votre situation peut évoluer dans le temps, tout comme votre type de budget.

Investir dans le REER de votre conjoint?  

Cotiser au REER de votre conjoint peut être une stratégie fiscale avantageuse, surtout si l’écart de revenus à la retraite est très important entre les deux conjoints. En effet, cette stratégie vous permet de répartir de façon plus égale le revenu des deux contribuables après la retraite, donc de réaliser des économies d’impôt. C’est ce qu’on appelle le fractionnement des revenus : si chaque conjoint retire, par exemple, 30 000 $ par an de ses REER, vous paierez moins d’impôts que si les retraits respectifs sont de 15 000 $ et 45 000 $. 

Attention : une stratégie de REER conjoint doit absolument prendre en compte tous les types de revenus, y compris les revenus de retraite non enregistrée et les régimes de pension. Afin de vous assurer d’opter pour les stratégies d’épargne les plus avantageuses pour votre couple, profitez des conseils personnalisés d’un expert.  

Prenez rendez-vous avec un conseiller financier dès maintenant!  


Liens utiles  :